L’exploitation minière occupe une place importante dans l’économie du Bénin. Cependant elle est source de nombreuses nuisances environnementales et les sociétés d’extraction sont souvent accusées par les populations locales de piller leur ressource, dégrader leur environnement et leur santé. Tout ceci occasionne de nombreuses plaintes au sein des communautés environnantes souvent peu informées sur la politique environnementale desdites sociétés. La carrière de Fongba ne déroge pas à cette règle et c'est dans ce cadre que juste après s'être informée la mairie de Lokossa s'est rapprochée de African Mobile Nature pour nous recommander de proposer un projet qui va servir d'intermédiaire entre les présumés propriétaires terriens  du site et de réconcilier la jeunesse à la nature .Car,la carrière est dans une zone stratégique située entre deux réserves communautaire dont lac toho et togbadji. En effet elle est située à Lokossa dans la zone de transition de la Réserve de Biosphère Transfrontière du Mono (RBTM) à proximité de  Cette réserve classée patrimoine mondial de l’UNESCO et gérée par les communautés elles-mêmes, abrite des écosystèmes riches et variés de forêts et prairies marécageuses, d’espèces menacées d’extinction telles que le sitatunga, le guib harnaché, le crocodile du Nil, le varan du Nil, l’hippopotame.

Share this project